Afficheurs de niveaux sonores

Arrêté "Son amplifié" de Bruxelles

La foule

Si vous êtes professionnels du son amplifié : vous avez un an à compter du 26 janvier 2017 pour mettre en œuvre la nouvelle législation

Ce qu'il faut savoir

Dès février 2018 :

  • L’arrêté établit une nouvelle règle générale : le niveau maximum du son amplifié est de 85 dB sans conditions. Il prévoit,  en outre, deux exceptions à cette norme : des volumes de 95 dB et de100 dB (le maximum autorisé par l’OMS).

  • Lorsque le  niveau sonore atteint un maximum de 95 dB(A),  les exploitants doivent informer le public sur les risques des niveaux sonores diffusés et afficher  le  niveau sonore en temps réel .

  • Lorsque le  niveau sonore atteint un  maximum 100 dB(A), les exploitants doivent : mettre à disposition du public des protections auditives (bouchons) et d’une zone de repos auditif (max. 85 dB). Désigner un responsable de référence pour assurer le respect des conditions.

  • Pour les deux niveaux supérieurs, l’arrêté prévoit également des mesures en niveau (C) qui évaluent plus finement la pression sonore importante dans les basses fréquences. L’utilisation des deux types de mesures (A) et (C) permettront une estimation plus précise des risques pour l’oreille.

Etes-vous concerné ?

Si vous êtes un des acteurs qui gravitent autour de la diffusion du son : exploitant de salle (petite ou grande), établissement horeca, loueur de salle, service administratif délivrant des permis d’environnement, ou agent  chargé de contrôler la législation sonore bruxelloise ou enfin un  professionnel de la santé, vous êtes concerné par la nouvelle législation, qui entrera en vigueur le 21 février 2018.

Découvrez ci-dessous le matériel créé spécifiquement pour répondre à la législation bruxelloise

Plus d’informations concernant les afficheurs / enregistreurs certifiés pour répondre à la loi Son Amplifié à Bruxelles sur www.preventionprotectionbruit.com